société

Carte professionnelle de foreur au Togo : Le gouvernement repousse la date de demande jusqu’au…

Au Togo, la carte professionnelle de foreur est nécessaire désormais pour exercer légalement l’activité. Il s’agit d’une des mesures qui ressort de l’arrêté N° 007 /2021/ MEHV/CAB/SG/DRE, pris par le ministre de l’Eau. Dans ce sens, les entreprises de forage disposent encore d’une trentaine de jours pour solliciter ladite carte.

Carte professionnelle de foreur au Togo, demande, gouvernement

Le ministère de l’eau et de l’hydraulique villageoise, Bolidja Tiem, a annoncé la prorogation de la demande de la carte professionnelle d’exercice de métier de foreur au 29 septembre prochain, de la date limite de dépôt des dossiers.

L’obtention de la carte professionnelle s’inscrit dans les dispositions de la loi de 2010 sur le code de l’eau en vigueur dans le pays, qui dispose notamment que l’exercice de la profession, “n’est autorisé qu’après l’obtention d’une carte professionnelle délivrée” en bonne et due forme, selon la catégorie de l’entreprise.

LIRE AUSSI_ Une mission civilo-militaire de l’UE annoncée au Togo : Voici ce qu’on sait du projet

D’ailleurs, indique le département dirigé par Bolidja Tiem, “seules les entreprises détentrices de la carte seront autorisées à prendre part aux consultations dans le cadre des projets de réalisation de forages sur toute l’étendue du territoire national”.

Pour rappel, au Togo, “est considéré comme artisan foreur, toute personne physique réalisant des forages à petit diamètre dont la profondeur ne dépasse pas 50 mètres, titulaire d’un diplôme attestant sa compétence professionnelle, justifiant d’une expérience minimale de 5 ans et disposant d’un certain acquis matériel et financier”.

Cliquez et rejoignez-nous sur Telegram : TOGO PLUS

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page