Afrique

La Cedeao réagit à l’annonce du retrait du Mali, du Niger et du Burkina (communiqué)

Dans un communiqué quelques heures après l’annonce des pays de l’Alliance des Etats du Sahel de leur retrait de la CEDEAO, l’instance politique et économique des États de l’Afrique de l’Ouest a réagi. Selon elle, la Commission de la CEDEAO n’a pas encore reçu de notification formelle directe des trois États membres concernant leur intention de se retirer de la Communauté.

CEDEAO, retrait

La CEDEAO considère le Burkina Faso, le Niger et le Mali comme des membres importants de la Communauté et l’Autorité est déterminée à trouver une solution négociée à l’impasse politique actuelle. C’est l’essentiel à retenir de la réaction de la CEDEAO après l’annonce du Mali, du Burkina et du Niger de se retirer de la CEDEAO. Selon le communiqué, la Commission reste attentive à l’évolution de la situation et prévoit de faire de nouvelles déclarations au fur et à mesure de son évolution.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page