Afrique

Le Mali, le Niger et le Burkina Faso quittent la CEDEAO

C’est désormais officiel : le Burkina Faso, le Mali et le Niger se retirent de la Cedeao.

Burkina-Faso, CEDEAO, Mali, Niger

Les trois pays, qui se sont réunis au sein de l’Alliance des États du Sahel, l’ont annoncé publiquement ce dimanche 28 janvier.

La CEDEAO en tort

Pourquoi une telle décision ? Ils accusent l’organisation de ne pas les avoir aidés face aux djihadistes qui sévissent depuis 2012, au Mali d’abord, puis aussi chez ses deux voisins, faisant des milliers de morts, combattants et civils, et provoquant le déplacement de millions de personnes.

Le Mali, le Niger et Burkina Faso quittent la CEDEAO
Le Mali, le Niger et Burkina Faso quittent la CEDEAO

Ils estiment aussi que les sanctions prises contre eux ont, à leurs yeux, représenté « une posture irrationnelle et inacceptable », au moment où « ces États ont décidé de prendre leur destin en main »

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page