Politique

Togo: Ces raisons qui expliquent le remaniement au sein du gouvernement

Le président de la République Faure Essozimna Gnassingbé a procédé ce vendredi 08 septembre 2023 à un remaniement ministériel au sein du gouvernement Dogbé 1. En effet plusieurs raison peuvent expliquer ce remaniement notamment le besoin de redynamiser l’équipe et la nécessité de donner un nouveau souffle à des secteurs clés

en vedette, raisons, remaniement, Togo

Ainsi, dans de le décret pris par le président Faure, on note que le Général Damehame Yark, ministre de la sécurité et de protection civile depuis 2013, change de poste. Le général devient ministre d’Etat et s’occupera désormais de l’eau et de l’hydraulique villageoise.

De même, Kodjo Adedze jusque-là ministre du commerce est promu ministre d’Etat en charge de l’urbanisme, de l’habitat et de la réforme foncière.

Kayi Mivedor, anciennement ministre de la promotion des investissements, devient ministre du commerce, de l’artisanat et de la consommation locale.

Lire aussi: Burkina-Faso: Des militaires arrêtés pour tentative de coup d’Etat

Pour le reste, Yawa Kouigan, Maire d’Atakpamé fait son entrée au gouvernement au poste de ministre de la communication, porte-parole du gouvernement. Mme Kouigan remplace ainsi Prof Akodah Ayewouadan.

Colonel Wodabalo Awaté, préfet d’Agoè entre dans l’équipe gouvernementale de Faure Gnassingbé. Il est désormais le ministre de l’administration territoriale, de la décentralisation et du développement des territoires. Il remplace Payadowa Boukpessi en poste depuis 2015.

Le ministère de la sécurité et de la protection civile est désormais l’affaire de Calixte Madjoulba. Ce dernier était ambassadeur du Togo en France.
Le ministère de la promotion des investissements est confié à Manuella Santos qui fait son entrée dans l’équipe gouvernementale.

Sur décision de Faure Gnassingbé, Jean-Marie Tessi entre également au gouvernement et prend le département de l’accès universel aux soins. Il remplace au poste Mamissilé Akla Agba Assih en poste depuis octobre 2020

Les nominations se présentent comme suit : 

Ministre d’Etat, Ministre de l’Eau et de l’Hydraulique Villageoise : Général de Brigade Damehane Yark

Ministre d’Etat, Ministre de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Réforme foncière : Kodjo Sévon Tépé Adedze

Ministre de l’Administration territoriale, de la Décentralisation et du Développement des territoires : Colonel Hodabalo Awate

Ministre de la Communication, des Médias, porte-parole du Gouvernement : Yawa Kouigan

Ministre de la Sécurité et de la Protection civile : Ambassadeur Calixte Batossie Madjoulba.

Ministre du Commerce, de l’artisanat et de la consommation locale : Kayi Mivedor.

Ministre de la Promotion de l’investissement : Manuella Modoukpe Santos

Ministre de l’Accès universel aux soins : Jean-Marie koffi Ewonoule Tessi

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page