Afrique

Mali: Confusion autour du bilan de l’attaque de Bourem (communiqué)

Ce mardi 12 septembre 2023, un événement majeur a secoué la localité de Bourem, au Mali. À 09h20 précisément, l’armée malienne a été confrontée à une attaque perpétrée par des rebelles Touaregs équipés de véhicules piégés. Après l’incident chaque partie a sorti son communiqué occasionnant une confusion sur le bilan.

Attaque, bilan, Mali

Dans le contexte d’un regain de tension dans le nord du Mali, des groupes armés ont attaqué mardi l’armée dans la ville clé de Bourem, confortant les craintes de reprise des hostilités avec l’État central et de fin de l’accord de paix signé en 2015.

Dans un communiqué publié mardi soir, l’armée malienne a assuré avoir repoussé une attaque complexe impliquant des voitures piégées qui a fait dix morts et treize blessés parmi les soldats, tandis que 46 “terroristes” ont été tués.

Attaque, bilan, Mali

Du coté des touaregs, leur communiqué parle de 9 pertes en vies humaines et 11 blessés. Ils évoquent également la perte de 3 véhicules d’un seul équipé d’une arme lourde.

Attaque, bilan, Mali

La reprise des hostilités

La complexité de la situation est également accentuée par la présence de groupes extrémistes dans la région, qui exploitent souvent ces tensions à leur avantage. Depuis quelques jours, les rebelles touaregs défient ouvertement le pouvoir central de Bamako. Une tentative de prise d’une ville s’est semble-t-il achevée par une déroute des rebelles.

Face à ces actes, l’État-major Général des Armées a réaffirmé son engagement envers la protection du territoire national et de ses citoyens. Condamnant les actions barbares de ceux qui s’en prennent à des civils sans défense, il a également présenté ses condoléances aux familles des soldats tombés au combat et souhaité un prompt rétablissement aux blessés. La zone reste sous haute surveillance, assurant ainsi la poursuite des opérations de sécurité.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page