International

Journée Mondiale des Pauvres: Des tr@.nsg..enres reçus par le Pape au Vatican

Le pape François a accueilli un groupe de femmes transgenres lors d’un déjeuner organisé au Vatican la semaine dernière à l’occasion de la Journée mondiale des pauvres.

Pape, Pauvres

Après avoir annoncé au début du mois que les personnes tr@..nsge.nres pouvaient désormais être baptisées et parrainées, le pape François a officiellement accueilli un groupe de femmes tr@..nsge..nres au Vatican. À l’occasion de la Journée mondiale des pauvres célébrée par l’Église catholique le dimanche 19 novembre, un groupe de femmes tr@-nsg…enres m!..gr@ntes, dont plusieurs étaient des travailleuses du s3-x…e, a été invité à dîner avec le souverain pontife.

Lors de cet événement annuel organisé au Vatican, jusqu’à 1 000 invités pauvres et sans-abri sont sélectionnés pour participer au repas. Parmi les invités de cette année figurait un groupe de femmes tr@-nsg…enres vivant dans la ville de Torvaianica, au sud de Rome.

Lire aussi: Présidentielle au Libéria: Une voiture fonce sur une foule de partisans du nouveau président élu faisant plusieurs victimes

À l’initiative du prêtre local, ces femmes tr@-nsge…nres ont contacté le pape pour la première fois pendant la pandémie de Covid-19, pour lui demander de la nourriture et d’autres formes d’aide vitale. En plus de fournir de la nourriture et des produits d’hygiène, l’aumônier en chef du pape a veillé à ce que la communauté soit vaccinée par l’intermédiaire du Vatican, car elle n’avait pas le droit de recevoir des médicaments par l’intermédiaire de l’État italien en raison de son statut d’immigrée.

L’une des participantes au repas, Andrea Paola Torres Lopez, originaire de Colombie, a déclaré à l’Associated Press : « Avant, l’Église nous était fermée. Ils ne nous considéraient pas comme des personnes normales, ils nous voyaient comme le diable ». Elle a ajouté : « Puis le pape François est arrivé et les portes de l’église se sont ouvertes pour nous. »

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page