société

Togo : Un réseau de braqueurs dans les mailles de la police

La Police Nationale a démantelé un réseau de braqueurs spécialisés dans les cambriolages et les vols de motos. Le groupe est constitué des nommés A. Kossivi, A. Dédjeha Koudjo, A. Laurent alias Lion et A. Kokou Omer alias Skata, tous de nationalité togolaise.

braqueurs, police

Pour les mêmes faits, les nommés A. Dédjeha Koudjo, électricien âgé de 43 ans et A. Laurent, maçon carreleur âgé de 20 ans, sont déjà passés par la case prison. À leur sortie de prison, ils ont été poussés par leurs receleurs, à reprendre les vols de motos. Lesdits receleurs sont les nommés A. Kossivi, féticheur, âgé de 43 ans et « ZAGADA » également féticheur, de nationalité ghanéenne, en fuite. Ces derniers ont prétendu faire des préparations mystiques aux deux voleurs et ont fourni à chacun, un pistolet de fabrication artisanale garni d’une cartouche de 12mm. Les deux malfrats ont repris leurs activités criminelles en s’associant cette fois, au nommé A. Kokou Omer alias Skata, 29 ans, également repris de justice.

Dans la nuit du 12 au 13 janvier 2024, Koudjo, Lion et Skata, en possession des deux pistolets artisanaux, se sont rendus au quartier Zanguera Gbomamé pour voler dans un domicile. Surpris par les habitants, ils arrivent néanmoins à prendre la fuite en abandonnant un sac à dos contenant un pistolet. Malgré cette sortie infructueuse, les trois individus vont s’y remettre de nouveau dans la nuit du 15 au 16 janvier 2024, pour une autre tentative de vol.

Lire aussi: Conseil des ministres du 31 janvier 2024 : Ce qu’il faut retenir

Aux environs de 23 heures, Skata, va solliciter les services d’un conducteur de taxi moto, au carrefour d’Atilamonou. Il lui demande de le conduire au lieu-dit « maison blanche » à Zanguera. Chemin faisant, Skata tente d’arracher la moto à son propriétaire. Mais le conducteur résiste et entame une lutte avec son agresseur. Les deux complices de Skata, Lion et Koudjo, arrivent sur les lieux. Koudjo ouvre le feu sur le conducteur. Il sera atteint à la poitrine et va abandonner la moto. Les agresseurs s’en emparent et prennent la direction du Ghana où ils vont la céder au nommé « ZAGADA » contre cinquante mille francs (50.000F) CFA.

Grâce à la collaboration de la population environnante, le nommé A. Laurent alias Lion, sera identifié et interpellé le 22 janvier 2024 à Yokoê. La suite des investigations va permettre d’interpeller ses deux complices, Koudjo et Skata, respectivement le 23 janvier à Noêpé et le 24 janvier à Zanguera. Quant au nommé Kossivi, receleur des membres du réseau, il sera interpellé le 25 janvier 2024 dans son couvent à Adidogomé Lankouvi.

L’enquête a par ailleurs permis de retrouver l’une des armes. Les suspects prétendent avoir remis le second pistolet à leur receleur « ZAGADA » au Ghana. Les recherches se poursuivent, avec l’assistance de la Police ghanéenne, en vue de mettre la main sur lui et de retrouver le second pistolet.

En attendant, les nommés A. Kossivi, A. Dédjeha Koudjo, A. Laurent alias Lion et A. Kokou Omer alias Skata seront conduits devant le Procureur de la République près le Tribunal de Grande Instance de Lomé pour répondre de leurs actes.

La Police Nationale remercie la population pour sa permanente collaboration et lui renouvelle son appel à la vigilance.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page