Afrique

Gabon: Le général Brice Oligui Nguema nomme un proche d’Ali Bongo et une figure de l’opposition à la tête du Parlement

Le chef de la junte au Gabon a nommé une figure du parti d’Ali Bongo et une de l’opposition à la tête des deux chambres d’un futur Parlement de transition ce lundi 11 septembre.

Brice Oligui, Gabon, Parlement

Au Gabon, le Gal Oligui a partagé les choses de façon équitable. Il a nommé Jean-François Ndongou, un cacique du parti déchu, à la présidence de l’Assemblée nationale. À la présidence du Sénat, il a fait appel à Paulette Missambo, une des principales figures de l’opposition.

La composition des deux chambres

Le bureau de chacune des deux chambres du Parlement comptera quatre vice-présidents. D’anciens cadres du régime d’Ali Bongo, d’opposants, de membres de la société civile et de militaires occuperont ces postes.

L’Assemblée nationale de transition a pour premier vice-président l’opposant François Ndong Obiang de la plateforme alternance 2023, suivi de l’Amiral Gabriel Mali Ondjoua. Florentin Moussavou de l’ancienne majorité présidentielle est 3e vice-présidente. L’activiste Geoffroy Foubloula Lebika Makosso siègera comme 4e vice-président.

Lire aussi: Madagascar: Le président Andry Rajoelina a démissionné, les raisons

Au Sénat, Luc Oyoubi devenu le numéro un du parti d’Ali Bongo est le 1er vice-président. Le général Jean Ekoua est le 2e suivi de l’activiste Marc Ona qui occupera sa première fonction officielle au haut sommet de l’État. Idem pour le pasteur Georges Bruno Ngoussi promu 4e vice-président.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page