société

Togo: Trois individus interpellés pour vol et recel de compteurs de la TdE, les détails

Au Togo, la police nationale a interpelé trois 3 individus pour vol et recel de compteurs de la Société Togolaise des Eaux.

Compteurs TdE, police

Le nommé K. Isaac, togolais âgé de 18 ans, a été interpellé à l’aube du 22 octobre 2023 à Djidjolé, en possession d’un compteur de la TdE. Interrogé, il a déclaré appartenir à un groupe de jeunes spécialisés dans le vol de compteurs de la TdE, de tuyaux de climatiseurs, de pompes de forage entre autres. Il a poursuivi en disant que tous ces objets sont revendus au nommé T. Issaka, un nigérien de 25ans, commerçant spécialisé dans l’achat de ferrailles communément appelées « Gakpogbégblé ». Celui-ci été interpellé dans la foulée.

Peut être une image de chauffe-eau

Lire aussi: Attaque de Cabinda: Ces révélations de Shéyi Adébayor sur l’ingratitude de Obilalé Dodo (vidéo)

À la suite d’une perquisition à son lieu de travail, il a été découvert et saisi plusieurs objets dont 42 compteurs de la TdE, cassés et dissimulés dans un sac sous son lit, des tuyaux de climatiseurs, une pompe de forage et 05 criques de voiture. La suite des investigations a permis d’interpeller le 23 octobre, le nommé A. Alaza, apprenti mécanicien, togolais âgé de 25 ans. Auditionné, il a reconnu faire partie du même groupe que le nommé K. Isaac. Quatre autres membres du réseau sont en fuite et sont activement recherchés.

Les individus interpellés estiment que la matière servant à fabriquer les compteurs de la TdE est très prisée et se vend bien sur le marché des ferrailles. De leurs déclarations, un compteur volé est revendu à 6.000F CFA.

Ces malfrats ont été arrêtés avec la collaboration de la population et après de nombreuses plaintes de certains abonnés de la TdE. La BRI-DGPN avait, à son tour, été saisie par la Société Togolaise des Eaux d’une plainte qui fait état du vol dans des domiciles, de 466 compteurs, durant la période de janvier à octobre 2023.

Peut être une image de chauffe-eau

Ces vols détruisent les ouvrages hydrauliques et entraînent des désagréments aux populations privées d’eau potable.

Lire aussi: Togo: Voici les dates des examens et concours (2023-2024)

Les nommés K. Isaac, A. Alaza, et T. Issaka, seront conduits devant le Procureur de la République pour répondre de leurs actes. La Police Nationale en appelle au sens de responsabilité de chacun, et met en garde toute personne qui serait en possession des compteurs volés, qu’elle s’expose à la rigueur de la loi.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page