International

Terrorisme: Al-Qaïda menace la France pour cette raison

Dans un message relayé par le journal Figaro, Al-Qaïda profère à nouveau des menaces à l’endroit de la France et de la Suède. L’organisation islamiste terroriste basée principalement au Yémen à l’intention de  de frapper un ministère à Paris et de “détruire” une ambassade suédoise.

Al Qaida, France, menace

AQPA, également connue sous le nom d’Ansar al-Charia, est depuis longtemps dans le viseur des autorités internationales en raison de ses activités terroristes. L’organisation est responsable de plusieurs actes violents, dont l’attentat contre le journal Charlie Hebdo à Paris en 2015, qui a choqué le monde entier. Au-delà de ces annonces inquiétantes, il est essentiel de comprendre le contexte et l’histoire de cette organisation pour mieux appréhender la situation.

Bref aperçu sur l’AQPA

AQPA, également connue sous le nom d’Ansar al-Charia, est depuis longtemps dans le viseur des autorités internationales en raison de ses activités terroristes. L’organisation est responsable de plusieurs actes violents, dont l’attentat contre le journal Charlie Hebdo à Paris en 2015, qui a choqué le monde entier. Cette attaque a fait resurgir les préoccupations liées à la menace terroriste islamiste en Europe. Le dernier numéro de Sada al-Malahim, où ces menaces ont été relayées, contient une imagerie troublante, montrant un homme cagoulé armé d’un fusil, accompagné d’une image représentant deux policiers français en larmes à côté d’un incendie.

Ces images ont pour but de susciter la peur et l’incertitude au sein de la population française. Les déclarations d’AQPA dans ce numéro pointent du doigt la Suède en l’accusant de prendre la tête dans la guerre contre l’Islam et les musulmans en Europe, rivalisant ainsi avec la France, le Danemark, et d’autres pays. Les récents autodafés du Coran en Suède semblent avoir exacerbé les tensions, mais il est important de noter que de tels actes ne représentent pas la position officielle de la Suède ni de la majorité de sa population.

« La Suède, la France et d’autres pays qui combattent Dieu (…) ne comprennent pas simplement des paroles abstraites. Ils ne comprennent pas le langage du dialogue et de la communication (…) Ils ne comprendront pas et ne tiendront pas compte, jusqu’à ce qu’ils entendent des nouvelles comme “L’ambassade suédoise a été rasée suite à une explosion violente” ou “Une attaque armée contre un ministère à Paris”. », lit-on dans le texte relayé par le média français.

L’appel à l’organisation d’attaques en Europe est une menace qui doit être prise au sérieux par les autorités de sécurité. AQPA insiste sur le fait que les pays comme la Suède et la France ne comprennent que la violence et l’hostilité, rejetant le dialogue et la communication. Cette rhétorique dangereuse vise à encourager des actions terroristes et à semer la discorde. Il faut tout de même préciser que le journal français qui a révélé l’information a contacté le ministère de l’intérieur français pour avoir une réaction officielle mais n’a pas eu gain de cause.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page