Afrique

Mali : Plus de 70 morts dans l’effondrement d’une mine d’or, les détails

Dans le sud-ouest du Mali, l’effondrement d’une mine a causé la mort d’au moins 70 orpailleurs, selon un responsable d’un groupe d’orpailleurs de Kangaba qui a fait cette déclaration mercredi.

Mali, Mine d'or

Plus de 70 personnes ont perdu la vie vendredi dernier à la suite de l’effondrement d’une galerie sur un site d’orpaillage dans le sud-ouest du Mali. Il s’agit d’un drame d’une ampleur exceptionnelle dans une région sahélienne régulièrement touchée par des accidents miniers. « Le drame a débuté avec un bruit, et la terre a commencé à trembler. Plus de 200 chercheurs d’or étaient présents sur le site. Les opérations de recherche sont maintenant terminées, et nous avons retrouvé 73 corps », a déclaré Oumar Sidibé, un responsable des orpailleurs de Kangaba, à l’AFP.

Dans un communiqué publié mardi, le ministère des Mines avait annoncé la mort de plusieurs orpailleurs sans préciser le nombre. Le gouvernement a exprimé « ses condoléances les plus sincères aux familles endeuillées et au peuple malien ». De plus, il a appelé « les communautés vivant à proximité des sites miniers et les orpailleurs à respecter scrupuleusement les normes de sécurité et à opérer exclusivement dans les zones dédiées à l’orpaillage ».

Notons que le Mali est l’un des pays producteurs d’or en Afrique. Les sites d’orpaillage sont fréquemment le théâtre d’éboulements mortels en raison de la nature dangereuse de cette activité et de la difficulté des autorités à contrôler l’exploitation artisanale de ce métal.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page