Afrique

Macron revient à la charge: “La France est déterminée à poursuivre les efforts pour le rétablissement de l’ordre constitutionnel au Niger”

Le président français a de nouveau pris la parole hier vendredi 20 octobre pour demander la libération immédiate et sans condition du président nigérien Mohamed Bazoum, détenu par la junte nigérienne.

Bzoum, Macron, Niger

La situation sociopolitique du Niger qui tourne autour du président Bazoum renversé le 26 juillet par un coup d’Etat et actuellement en détention, inquiète à Paris. Le chef de l’Etat français a exprimé vendredi, sa vive inquiétude, appelant à la « libération immédiate ainsi qu’à celle de la femme de Bazoum et de son fils ».

Lire aussi: Niger: Les avocats de Bazoum réagissent à la présumée tentative d’évasion de leur client

Le communiqué de l’Elysée souligne également « la détermination de la France à poursuivre ses efforts pour le rétablissement de l’ordre constitutionnel au Niger ».

Peu avant cette déclaration parisienne, la junte au pouvoir à Niamey, a accusé le président déchu de « tentative d’évasion » avec un hélicoptère qui aurait comme destination, le Nigéria.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page