Sports

CAN 2024 : Voici la sanction infligée à l’arbitre du match Sénégal-Côte d’Ivoire

Fin de CAN pour l’arbitre Pierre Atcho. Le sifflet gabonais ne dirigera plus aucune rencontre jusqu’à la fin de la compétition. Ainsi en a décidé la CAF selon les informations de Sport News Africa.

Arbitre, Côte d'Ivoire, Sénégal

Auteur de plusieurs erreurs lors de ce duel qui a finalement vu la victoire des Eléphants, qualifiés pour les quarts de finale, l’arbitre du match entre la Côte d’Ivoire et le Sénégal en 8è de finale, lundi dernier, a été suspendu par la CAF jusqu’à la fin de la CAN 2023, a-t-on appris auprès de Sports News Africa.

Dans sa publication du vendredi, le média informe que l’instance faîtière du foot africain a écarté le Gabonais, ses assistants Boris Ditsoga (Gabon) et Carine Atezambong (Cameroun) et les arbitres VAR Samir Guezzaz (Maroc) et Mahmoud El Banna (Egypte), qui officiaient tous lors du huitième de finale de la CAN 2023 entre le Sénégal et la Côte d’Ivoire, et ce jusqu’à la fin de compétition.

La raison de cette lourde sanction? Les erreurs multipliées par le corps arbitral lors de ce derby africain qui a finalement vu les Ivoiriens remporter la partie aux tirs au but. Le sifflet Pierre Atcho avait en effet décidé de pas exclure Sadio Mané, auteur d’une vilaine faute sur Ibrahim Sangaré en début de partie.

Ce dernier avait par la suite refusé un penalty évident aux Sénégalais malgré une faute sur Ismaïla Sarr dans la surface adverse. Des décisions fustigées en son temps par le camp sénégalais, notamment par Krépin Diatta qui avait accusé la CAF d’un groupe de « corrompu ».

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page