Afrique

Burkina Faso: Ibrahim Traoré se prononce sur la reprise de la ville de Kidal au Mali

Dans un contexte de bouleversements géopolitiques au Sahel, la récente prise de la ville de Kidal par les forces armées maliennes (FAMa) marque un tournant significatif. A l’instar de plusieurs personnalités qui se prononce sur la question, le président burkinabè, Ibrahim Traoré, allié du Mali, n’a pas manqué d’exprimer son admiration et son soutien envers Goïta et son gouvernement.

Ibrahim Traoré, Kidal

Saluant la vision et l’engagement du président malien pour un Mali libre et souverain, Ibrahim Traoré a souligné sur twitter l’importance de cette victoire dans la lutte contre le terrorisme et pour le développement du Sahel. Il a rendu un vibrant hommage au peuple malien et à ses forces armées pour leur intrépidité, offrant ainsi un message d’espoir pour l’avenir de la région.

L’offensive des FAMa a été décisive pour cette prise stratégique. Cette avancée, illustrée par le déploiement d’appareils militaires dans la ville, représente un changement notable dans l’équilibre des pouvoirs dans la région.

La reprise de Kidal par les FAMa sous le leadership d’Assimi Goïta est un événement majeur dans l’histoire récente du Mali et de la région du Sahel. Elle symbolise non seulement une victoire militaire, mais aussi une avancée vers l’unité, la stabilité, et le développement prônée par les nouveaux dirigeants maliens. Les déclarations d’Ibrahim Traoré soulignent l’importance de la relation entre les deux pays et la solidarité face aux défis sécuritaires communs.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page