Afrique

Burkina-Faso : Des militaires radiés de l’armée pour cette étrange raison

Le gouvernement de la transition burkinabè a annoncé en début de cette année 2024 une politique de tolérance zéro face aux manquements compromettant la reconquête du territoire.

Burkina-Faso, Millitaires

Plusieurs soldats ont été radiés de l’effectif de l’armée pour divers motifs dans le cadre de cette opération. Après l’Adjudant-Chef Savadogo Dalibou, il y a quelques jours, le ministre de la Défense, le général de brigade Kassoum Coulibaly, a annoncé le vendredi 9 février 2024 la radiation de quatre autres militaires.

Lire aussi: Niger : Le Général Tchiani répond à Patrice Talon après ses propos sur les sanctions de la CEDEAO

Selon les informations rapportées par l’AIB, les mis en cause sont accusés de trafic d’armes, vol, recel de matériel appartenant à l’armée et d’escroqueries. Il s’agit de soldats de 1ᵉʳ et 2ᵉ classe subissant le même sort que l’Adjudant-Chef qui aurait détourné les primes des VDP.

Pour rappel, six militaires ont été radiés depuis le début de cette opération.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page