société

Bon à savoir : Ces bienfaits insoupçonnés du piment sur la santé

On le retrouve dans toutes les cuisines dans le monde. Qu’il soit rouge, vert, orange ou encore jaune, le piment, l’une des épices le plus consommée au monde, a bon goût, avec des propriétés insoupçonnées pour la santé et conseillé par les nutritionnistes.

Bienfaits, Piment

« Tchssss, tchssss », personne ne peut nier avoir l’habitude de faire ce geste naturel toutes les fois qu’il se retrouve devant un plat délicieux, mais très épicé, « bien pimenté », comme on le dit là-bas, au sud du Togo.

L’effet du piment dans une sauce, bref dans un plat qu’on a pris le plaisir de déguster, a toujours fait réagir, même ceux qui pensent qu’il faut prendre une bonne dose d’alcool pour faire face à une nourriture « bien pimentée ».

Très visitée à Bè-Kpota, un des quartiers très populaires de Lomé la capitale togolaise, Maman Ayimolouto (Ayimolou est un plat togolais fait à base de riz et de haricot qu’on mange avec du piment noir très piquant) raconte à BBC Afrique que la nourriture reste fade, et même difficile à manger s’il n’y a pas de piment dedans.

Dans les restaurants ou à la maison, on prend soin d’avoir du piment en poudre sur la table pour le plaisir de ceux qui en consomment beaucoup.

Dans tous les cas, nombreux sont ces personnes qui adorent les plats « bien pimentés » qui, d’ailleurs, sont conseillés par des nutritionnistes en raison des valeurs nutritionnelles qu’ils contiennent.

« Une bonne sauce bien pimentée, c’est ce que je prends pour me débarrasser du nez bouché. L’effet du piment provoque l’écoulement nasal qui fait sortir les déchets qui sont stockés là-bas », ironise Alex Komi, cuisinier dans un restaurant à Cotonou.

Mais qu’a de spécial cette épice, le piment, pour provoquer autant d’intérêt chez les gens ?

Le piment, c’est quoi ?

En réalité, le piment est un nom donné à des plantes venant de la famille des Solanacées dont le fruit est utilisé comme condiment ou légume. Il est reconnu pour être piquant. Et on trouve plus de 200 variétés de piments réunis en 5 espèces, selon diétothérapeute, nutritionniste et spécialiste en hygiène et qualité alimentaire, Dr Mathieu Tobossi qui précise que les différences se trouvent au niveau de la forme, la couleur, la puissance piquante et la taille de cette épice.

Il y a à noter que l’aspect piquant des piments est lié à la présence d’un composant qu’on appelle la capsaïcine qui donne cette force à l’épice.

Les bienfaits du piment

Les piments, notamment le cayenne, aide à soulager les douleurs et à améliorer les performances chez les sportifs, selon certaines études. C’est une épice qui permet de normaliser et de contrôler le taux de sucre dans le sang.

« Tous ces éléments permettent au piment de favoriser les brûlures de graisses et de réduire la fatigue », indique Dr Tobossi en ajoutant que c’est aussi un élément qui lutte efficacement contre le stress oxydatif.

Le piment, selon lui, stimule l’appétit et favorise la circulation sanguine à cause de la présence de la capsaïcine. Il est conseillé pour les personnes qui souffrent de l’indigestion et du ballonnement de ventre. C’est également un antibactérien efficace qui soulage tensions et douleurs musculaires.

Le nutritionniste parle surtout du piment rouge (cayenne) qui aurait beaucoup plus de vertus. « Il a pour vertu de diminuer sensiblement la douleur due à l’arthrite, aux rhumatismes, aux torticolis, aux crampes et au mal de dos », renchérit-il.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page