Afrique

Dernière minute au Gabon: Sylvia Bongo placée sous mandat de dépôt à la prison civile de Libreville

L’ex première dame, épouse du président déchu, est incarcérée cette nuit après une confrontation avec Brice Laccruche ancien directeur de Cabinet de l’ancien président Ali Bongo, au palais de justice de Libreville.

Gabon, prison, Sylvia Bongo

Accusée de malversations financières par la junte au pouvoir, depuis le coup d’Etat du 30 août 2023, l’ex première dame du Gabon a été entendue jeudi 12 octobre 2023, au palais de justice de Libreville.

Lire aussi: Gabon: Sylvia Bongo inculpée pour « blanchiment de capitaux, recel, faux et usage de faux »

En effet, Sylvia Bongo Ondimba s’est présentée devant un juge d’instruction où une confrontation a eu lieu entre elle et Brice Laccruche Alihanga, ancien directeur de Cabinet du président déchu, Ali Bongo Ondimba. C’est après cette confrontation qu’elle a été placée sous mandat de dépôt et envoyée à la prison de Libreville.

Rappelons qu’elle avait été inculpée le 29 septembre 2023, par le procureur de la République pour détournements de fonds publics, recel, faux et usage de faux. Et a été assignée à résidence depuis le coup d’Etat du 30 août 2023.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page